Une lumière s’est éteinte

4820821_7_50a3_fatima-mernissi_4b072cbd1a1fd336e83e43fae2d14af3.jpg

La sociologue et écrivaine marocaine Fatima Mernissi est décédée, tôt, lundi 30 novembre, à Rabat. Une disparition regrettée par les nombreux amis et élèves de cette figure complexe, à la fois universitaire et militante féministe, et qui a inspiré des profils variés, de la journaliste américano-égyptienne Mona Eltahawy à la figure de proue du féminisme musulman, Amina Wadud.

 

Publicités